L'histoire du Mont-Dieu

Un petit aperçu d'une histoire riche.

 

|

 

 1137

La Fondation


Suite au concile de Reims de 1131, c'est dans la solitude des forêts d'Ardenne qu'est fondée en 1132 par Odon, abbé de Saint-Rémi, cette retraite où vivent et prient jusqu'à la Révolution française les moines chartreux suivant les Coutumes établies par Saint Bruno. Le pape Innocent III signe et confirme la charte de fondation dans la bulle du 9 décembre 1137.

 

|

 

1139 - 1144

Visites d'illustres personnages


Visites de saint Bernard (1139), du pape Eugène III (1148) et Thomas Becket (1164).

 

|

 1144

Lettre d'Or


La Lettre d'Or de Guillaume de Saint-Thierry est considérée une borne conçernant l'histoire de la spiritualité occidentale.

 

|

 

1615

La Reconstruction


Bien que retirée et isolée au fond des forêts, la chartreuse est plusieurs fois saccagée et ravagée par les guerres qui dévastent la région. Les guerres de religion surtout l'ont beaucoup éprouvée. Le monastère est reconstruit en 1617, à l'époque de Louis XIII, avec des briques roses et noires et chainages en pierre taillée, dans le même style que la célèbre place Ducale de Charleville.

 

|

 

 

1791

La Vente


Après l'expulsion des moines à la Révolution, les bâtiments sont convertis en prison d'État pendant la Terreur, et les nombreuses propriétés et possessions de l'abbaye, réparties sur une quarantaine de villages. Mise en vente le 22 avril 1795, l'ancienne chartreuse est malheureusement adjugée à des démolisseurs qui abattent la plus grande partie des bâtiments pour faire argent des matériaux.

 

Sous l'Empire, le baron Poupart de Neuflize (image) achète l'enclos et une partie des anciennes censes, mais revend le tout dès 1820. L'acquéreur est François-Xavier Camus, futur maire de Charleville, dont la grand-mère a compté parmi les suspects incarcérés au Mont-Dieu. Il fait transformer les bâtiments à usage résidentiel, fait raser le mur de l'enclos et confie à Ramée le dessin du parc à l'Anglaise.

 

|

 

1935 - 1945

La Seconde Guerre Mondiale


Les bâtiments sauvés connaissent encore bien des vicissitudes, particulièrement lors de la bataille de Stonne, en mai 1940, comme l'attestent les marques laissées par des éclats d'obus sur certaines façades.

 

|

 

 

Aujourd'hui

Le Rétablissement

 

Après être passée entre les mains de différents propriétaires, ce qui reste de l'ancienne chartreuse du Mont-Dieu semble se rétablir peu à peu pour tenter de retrouver l'éclat de son âge d'or disparu.